Peut-on vivre sans Microsoft ?

samedi 5 juillet 2008
par  Gihem
popularité : 10%

Peut- on "se passer" de Microsoft devrais-je dire.

Les systèmes d'exploitation alternatifs sont en vogue (même l'armée américaine a décidé de quitter, pour des raisons de sécurité, les logiciels Microsoft).

En France, les députés et sénateurs ont été équipés avec un portable à base d'une distribution Linux, la Gendarmerie Nationale aussi.

Une poche de résistance demeure, dans l'Education qui fut Nationale :

 

En 2003, Microsoft a signé avec le MEN (Ministère de l'Education Nationale) un accord cadre permettant aux personnels de cette grande administration (et aux étudiants) d'acquérir Office 2003 pour une somme "dérisoire".

 

  • en 2008, cet accord cadre est réactivé et permet de télécharger gratuitement la suite bureautique Office 2007 Pro !
  • attention, gratuitement ne veut pas dire sans coût pour l'administration puisque cette offre est liée aux achats en volume faits par cette dernière.
  • résumons : les enseignants (mais aussi les personnels administratifs) peuvent "posséder" une version d'Office 2007 Pro mais doivent être titulaire d'une adresse en xxx@ac-xxx.fr et à condition que leur administration de tutelle ait réalisé des achats en volume de cette dernière suite bureautique...
    • Quel est le message sous-tendu dans cette proposition ?
    • Si c'est pour que les enseignants retrouvent le même espace de travai là domicile qu'à l'intérieur de leur établissement...
    • c'est donc parce tous les établissements scolaires sont équipés de la suite bureautique Office 2007 ? Là, j'en doute fort !
    • Quel est donc le but de Microsoft dans cette "affaire" ?
    • Couper l'herbe sous le pied des logiciels "libres" ou ouverts ?
    • Nous rendre "addict" à ses logiciels ?

    Si vous connaissez la réponse, n'hésitez pas à m'écrire.

    En attendant de vous faire une opinion, lisez cet article.

    Et aussi celui-ci.

     Et encore.

    Un dernier exemple ?