Poèmes des petits et d’un grand

Poésie
lundi 29 août 2005
par  Gihem
popularité : 14%

Bonjour,

Lieux de mutualisation et d’échanges, le site :
http://www.ac-nancy-metz.fr/petitspoetes
LE GRAND ATELIER DES PETITS POETES
et la liste de diffusion "Petits Poètes" attendent vos poèmes !

Deux derniers envois de cette semaine :

Un poème de Serge Léonard de Brive la Gaillarde
gondolier@wanadoo.fr (
qui a déjà offert plus de vingt de ses poèmes afin qu’ils soient mis en ligne sur le site et profitent ainsi aux jeunes poètes...)

POUR LA PREMIÈRE FOIS.

Pour la première fois

humer le parfum d’une fleur

sourire à la joie

cueillir le bonheur.

Pour la première fois

ouvrir ses yeux sur la vie

voir le soleil qui flamboie

écouter le chant d’un canari.

Pour la première fois

découvrir la sinuosité d’un sentier

la fraîcheur apaisante d’un bois

le secret du calme forestier.

Pour la première fois

courir après la chance

apprécier la paix autour de soi

plonger au coeur du silence.

Pour la première fois

tout est magnifique.

Pour la première fois

tout semble magique.

Pour la première fois

arpenter les chemins de l’enfance.

Pour la première fois

savourer l’existence.

Des productions des élèves de quatrième et de cinquième de l’Établissement Régional d’Enseignement Adapté (EREA) Hubert Martin, de Briey (54).

Contact : Sylvie Valentin - documentaliste - sylvie.valentin@ac-nancy-metz.fr

A la manière de... (quelqu’un peut-il confirmer l’auteur du texte modèle ?)

Rien qu¹un cadre,

Sur un grand mur blanc.

Dans le cadre, rien qu¹un cheveu,

Il n¹y a mis qu¹un cheveu.

Le cheveu est gris comme l¹ennui

Le fond du cadre est un miroir.

Paul Nougé

Sur une feuille, il y a une lettre,

Rien qu¹une lettre,

Sur une grande feuille blanche.

Dans la lettre, rien qu¹une forme,

Elle n¹y a mis qu¹une forme.

La forme est ronde comme le O

Le fond de la lettre est un prénom.

Christelle

 

Sur le doigt, il a pendu des pleurs,

Rien que des pleurs,

Sur un grand doigt blanc.

Dans le doigt, rien qu¹une larme,

Il n¹y a mis qu¹une larme.

La larme est grise comme l¹ennui.

Le fond du doigt est son miroir.

Kevin

Sur la mer, il a jeté son âme,

Rien qu¹une âme,

Sur le grand voilier blanc.

Dans son âme, rien qu¹un c¦ur,

Il n¹y a mis qu¹un c¦ur.

Le c¦ur est rouge comme une rose.

Le fond de l¹âme est un miracle.

Raphaël

 

Sur le lit de Titeuf, il y a un jouet

Rien qu¹un jouet, sur son grand lit.

Dans ce jouet, rien que deux piles,

Il n¹y a mis que deux piles.

Les piles sont usées comme une batterie vide.

Le fond du jouet est désactivé !

Florian

Sur la table, il a posé de bons fruits,

Rien que de bons fruits,

Sur la grande table carrée.

Dans les fruits, rien que des insectes,

Il n¹y a mis que des insectes.

Les insectes sont longs et ronds comme des bonbons,

Le fond de la coupe est leur trophée !

Geoffrey

D’autres créations, à partir du même texte de départ, vous attendent sur la Toile par ici... http://users.skynet.be/parlecriture/modifier.htm,

une page extraite de ce site où mille idées fusent autour des mots :

http://users.skynet.be/parlecriture/


Brèves

10 février 2013 - SLAM

De Isabelle Chazottes :
Bonjour,
j’ai actuellement une classe de CP/CE1 et j’aimerais (...)

20 avril 2005 - Cédéroms à l’oeil

21 avril PARIS. 22 Cédéroms à l’oeil
C’est la quatrième édition des journées professionnelles du (...)