Gérez vos points de restauration

Evitez les pannes
lundi 28 mars 2005
par  Gihem
popularité : 15%

- Les points de restauration ne sont apparus qu’avec Windows Me (et sa suite, Windows XP).
- Les utilisateurs de Windows 98 ou de 98 SE sont prié de se référer à l’article : Et sous Windows 98 ?

Les points de restauration :

Par défaut, les points de restauration sont gérés automatiquement par Windows, mais :

  • Un préalable, vérifier que la création des points de restauration est bien active :
    • Panneau de configuration
    • Icône Système (double clic)
    • Dans la boîte de dialogue Propriétés système, choisir l’onglet Restauration du système
    • Dans cet onglet, vérifier que la case désactiver la Restauration du système sur tous les lecteurs n’a pas été cochée par inadvertance ! Sinon, point de gestion automatique des points de restauration...

 

  • Les points de restauration sont envahissants !
    • C’est vrai : Après plusieurs mois d’utilisation, voire plus d’un an, le Pécé peut contenir plusieurs Go de sauvagardes (par défaut jusqu’à 12% de votre disque dur) qui encombrent votre disque. Toutes ne sont pas nécessaires... Dans la plupart des cas, seul le dernier point de restauration, où le système est stable, est intéressant à garder.
    • Lorsque l’on a vérifié (important) que la dernière sauvegarde est parfaitement stable, on peut procéder à un nettoyage.

 

  • Nettoyer les points de restauration :
    • Dans le Poste de travail, faites un clic droit dur le disque dur système, pui cliquez sur Propriétés.
    • Dans la fenêtre qui vient de s’ouvrir, cliquez sur Nettoyage de disque. Un délai est parfois nécessaire avant l’ouverture de la fenêtre suivante.
    • Une fois l’étape suivante à votre disposition, sélectionnez l’onglet Autres options et vous pourrez demander le nettoyage de vos points de restauration.
    • Cette manipulation va effacer tous les points de restauration, sauf le plus récent. Il est donc important de respecter le dernier point du paragraphe précédent !

Gérez une restauration :

  • Pour éviter tout désagrément, il est fortement recommandé de créer un point de restauration avant une nouvelle installation sur votre Pécé (logiciel, périphériques, mise à jour de pilotes...). C’est un gage de sécurité, celui de retrouver son système stable si fortuitement l’installation que vous venez de faire ne se déroulait pas comme vous l’avez souhaité.
  • Créez un point de restauration :
    • Avant tout, vérifiez que votre Pécé est exempt de virus et qu’il est stable.
    • Lorsque vous décidez de réaliser un point de restauration, suivez la démarche ci-après.
      Sélectionnez le menu Démarrer, Tous les programmes, AcessoiresOutils système, Restauration du système, cliquez sur le bouton en face de Créer un point de restauration.
    • Dans la boîtes de dialogue, renseignez le champ qui décrit le point de restauration. Essayez de trouver une description explicite, car, au moment de la restauration, vous n’aurez que cet élément pour faire appel à la sauvegarde correcte.
  • Utilisez un point de restauration :
    • Suivez la même démarche qu’au paragraphe précédent.
    • Arrivé dans la fenêtre Restauration du système, cliquez cette fois sur Restaurer mon ordinateur à une date antérieure.
    • Choisissez votre point de restauration, et lancez le processus. Attention, aucun autre programme ne doit-être en fonctionnement.

Restauration rapide :

  • Ce n’est pas un nouveau moyen de s’alimenter, mais une ressource exceptionnelle, au cas où vous n’auriez pas eu le temps de suivre les conseils éclairés que le Docteur Guillaume BARRIERES vous distille peu à peu.

Windows est devenu instable après une installation récente de logiciel, de périphérique ou de mise à jour d’un pilote spécifique.

  • Redémarrez votre Pécé, en maintenant, lors du Boot (démarrage prémiminaire au lancement du système), la touche F8 enfoncée.
  • Un menu détaillé va apparaître sur un fond d’écran noir :
    • Dans ce menu, ou vous trouverez
      • Modesans échec,
      • Modesans échec avec prise en charge réseau,
      • Invite de commandes en mode sans échec,
      • Inscrire es événements du démarrage dans le journal,
      • Démarrage en mode VGA,
      • Dernière bonne configuration connue,
      • Mode restauration Active Directory (contrôleurs de domaines Windows)
      • Mode débogage
      • Démarrer normalement
      • Revenir au menu de sélection du système d’exploitation
    • Choisissez, au sein des termes obscurs, la ligne signalée en caractères gras dans le paragraphe précédent : Dernière bonne configuration connue.
  • Windows devrait redémarrer avant l’incident qui vous a amené à suivre ces conseils, si toutefois vous ne l’avez pas maltraité entre temps ! (Arrêt à la "hussarde", utilisation abusive de la combinaison de touche "Ctrl+Alt+Suppr"...)
     

Il y a des utilitaires efficaces "avant de reformater" le disque dur !
- La patience, d’abord...
- Etre "le patron", vous n’allez tout de même pas vous laissez mener par le bout du nez par une machine !
- Ne pas se décourager, vous êtes entourés de collègues qui peuvent vous conseiller. Mais choisissez-les compétents !


Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

14 novembre 2008 - Suite gratuite pour les utilisateurs avancés

Etes- vous bien protègés ?
Un test de "suites de sécurité" a été élaboré par PC (...)

24 septembre 2008 - Alerte virale 24 09 2008

Goldun.AXT
Goldun.AXT est un programme malicieux de type cheval de Troie.
Il se présente sous (...)

22 février 2007 - VULNERABILITE CRITIQUE NON CORRIGEE DANS WORD

Un nouveau défaut de sécurité a été identifié dans certaines versions du traitement de texte Word de (...)

9 février 2007 - Antivirus

G-Data couple Kaspersky et Avast (Réseaux & Télécoms) Lire la suite...

9 février 2007 - LES COPIES PIRATES DE VISTA DISSIMULERAIENT DES PROGRAMMES MALVEILLANTS

(VNUNET) Selon l’éditeur de sécurité IT Drive Sentry, la moitié des logiciels pirates Windows Vista (...)

9 février 2007 - LA SECURITE JUSTIFIE-T-ELLE DE PASSER A WINDOWS VISTA ?

(ZDNET) Nombre d’experts sont unanimes : Vista est le Windows le plus sûr, grâce aux efforts de (...)

8 février 2007 - Nouvelle "ALERTE TROYEN PEACOMM"

De nouvelles variantes du cheval de Troie ont été diffusées, tentant de se faire passer pour une (...)

8 février 2007 - PHISHING CIBLANT LES UTILISATEURS FRANCOPHONES DU SERVICE PAYPAL

Une nouvelle escroquerie par phishing est actuellement en cours, ciblant les clients du service (...)

11 janvier 2007 - Logiciels libres à l’Assemblée nationale : l’appel d’offres est publié

Le prestataire devra assurer l’intégration d’une solution libre complète avec le système de gestion (...)

11 janvier 2007 - Kaspersky : faille découverte et corrigée

Il n’y a pas de raison que les solutions de sécurité ne soient pas, elles non plus, victimes de (...)

29 décembre 2006 - Spam

Signaler les spams à Microsoft, via Outlook
Aller sur la page

29 décembre 2006 - 95% (Ce n’est pas du Brassens)...

95% des messages échangés en France sont des spams
Aller sur la page

19 décembre 2006 - Nouvelle brève

Rien ne sert de "patcher" sans corriger... Après la sécurité par l’obscurité, voici le temps de la (...)

20 novembre 2006 - Virus "Atomique" ???

Cela ressemble à une blague, mais c’est malheureusement d’actualité...
Aller y voir
Oui, je (...)

2 novembre 2006 - Sécurisez votre Internet

Quelques règles d’or pour un Internet plus sûr ! Les 10 commandements